Résultats juin 18th, 2018

Noroma remporte le titre du Taiwan Challenger 2018

Le japonais Noroma était l’une des vedettes du TEKKEN World Tour l’an passé. Samedi, il a rappelé au monde que son succès en 2017 n’était pas dû au hasard.

Noroma s’est battu pour sortir du côté des perdants où il avait atterri et emporter le titre du Taiwan Challenger samedi. Il a décroché la victoire en mettant Rangchu à terre deux fois lors de la grande finale, par 3-0 et 3-1.

Il s’agit du premier titre de Noroma sur le Tour 2018, et le second de sa carrière. L’autre, c’était son incroyable victoire lors du Korean Master Event 2017, l’un des événements les plus mémorables du tournoi de l’an passé. Sa performance de samedi lui aura permis de rappeler au monde ce dont il est capable.

Noroma a été challengé très tôt dans les sélections, remportant des victoires à la fois face à Yuu et Chanel afin de se qualifier pour les huitièmes de finale. Une fois là, il a enregistré une victoire 2-1 face à GoAttack, ce qui lui a permis de décrocher son billet pour la finale des vainqueurs face à Rangchu.

Rangchu s’en est le mieux tiré, à peu de choses près. La star coréenne a choisi d’affronter le JACK-7 de Noroma avec son Panda adoré. Noroma a remporté le premier match, mais Rangchu a répondu avec deux victoires d’affilée, menant le jeu par 2-1. Noroma a changé pour Dragunov et gagné le quatrième match, mais Rangchu a à son tour changé de personnage lors du dernier match, choisissant Josie. Tout s’est résumé aux dix dernières secondes du dernier round, alors que Rangchu a sorti sa prise Rage Art et remporté la partie, renvoyant Noroma du côté des perdants.

Noroma a rebondi suite à cette défaite déchirante. Il a enregistré une victoire 3-1 dans la finale des perdants face à LowHigh, le coéquipier de Rangchu dans l’équipe Fursan Esports. Il s’est ensuite assuré que son match retour face à Rangchu dans la grande finale ne se terminerait pas comme le premier. Son Dragunov a brisé la Josie de Rangchu lors des deux premiers matchs. Ce dernier l’a remplacée par Xiaoyu, qui s’en est légèrement mieux tirée. Au final, Noroma a gagné la première partie par 3-0 et la seconde 3-1, remportant ainsi le titre.

Malgré sa défaite lors de la grande finale, la seconde place de Rangchu constitue sa meilleure sur le Tour 2018. Son coéquipier LowHigh a terminé troisième, tandis que leur compatriote, le joueur coréen GoAttack, se classait quatrième.

Les stars coréennes se sont approchées du haut du classement, mais le Japon a également offert une très belle performance. Quatre joueurs japonais ont terminé dans le top huit ce week-end. Nobi et Kari se sont classé cinquièmes à égalité, tandis que Take partageait la septième place aux côtés du coréen Chanel.

À eux seuls, la Corée et le Japon ont monopolisé les 12 premières places. Les coréens Secret et Dimeback ont terminé neuvièmes à égalité avec les joueurs japonais Yuu et Tanukana.

Tanukana était l’une des deux joueuses à finir parmi les 16 premiers ce week-end. La seconde, la taïwanaise Kanchan, a obtenu la meilleure place du pays d’accueil. Elle a terminé 13e a égalité avec l’indien Loveneet, l’australien Dee-On Grey et le philippin Coffee_Prinz.

La victoire de Noroma lui a permis de remonter à la huitième place du classement du TEKKEN World Tour, le mettant en bonne position afin de se qualifier pour sa seconde finale TEKKEN World Tour d’affilée. Son challenger, Rangchu, s’est emparé de la dixième place du classement.

Le TEKKEN World Tour revient en Europe la semaine prochaine avec une escale à l’ADFT à Barcelone, en Espagne.